Introduction à la Méditation

“Méditer ce n’est pas se couper du monde mais au contraire, se rapprocher de lui pour le comprendre, l’aimer et le changer”. Christophe André

La méditation pleine conscience est une pratique empruntée au bouddhisme. Elle est utilisée de nos jours pour réduire le stress, l'anxiété et la dépression. Le but étant de mieux gérer ses émotions en les comprenant et en s’y attachant le moins possible. 

Les émotions

Une émotion est un “état affectif bref et intense”. Elle a une portée bilatérale en touchant aussi bien notre esprit que notre corps. Ces émotions peuvent être paralysantes comme la peur, ou euphorisantes comme la joie.  Elles sont puissantes et l’Homme vit pour les ressentir. C’est là que se situe le paradoxe de la méditation ; rechercher un état serein sans s'attacher aux sentiments qui émergent. Pourtant, les sensations ne sont-elles pas à la base du bonheur ? 

De nombreuses études ont prouvé qu’un sentiment de bien-être absolu apparaît lorsque l’Homme devient spectateur de ses émotions. Chaque moment apparaît puis disparaît dans un autre moment, aucune émotion n'est éternelle, tout est éphémère. Et c’est là où l’observation est importante. Dans la méditation l’esprit se place en observateur intérieur des pensées, sans jugement,  en observant le flux incessant des ruminations, des extrapolations, des prédictions, des idées. 

L'ennéagramme et L’observateur intérieur 

L’ennéagramme est d’abord un outil qui nous permet de mieux nous connaître ; il révèle nos talents et nos qualités naturelles. Il aide aussi à mieux comprendre les autres de leur point de vue ; communication, sentiments, croyances. 

Connaître son type d'ennéagramme est une étape importante de la connaissance de soi. Mais cette découverte n’est véritablement utile que si elle s’accompagne d’un réel travail d’évolution personnelle passant par davantage de conscience de soi. 

 

Une notion fondamentale dans l’ennéagramme est l’observateur intérieur.

L’observateur intérieur va pouvoir essayer de repérer des comportements, des schémas de pensée récurrents. Pour cela, analysez ces quelques questions : 

  • Quand arrivent mes comportements automatiques ?
  • Quelles sont les éléments qui font que j’en prends conscience ?
  • Qu’est-ce que je fais lorsque j’en suis conscient ?

L’observateur intérieur est celui qui va relier votre développement personnel à la méditation. Voyez-le comme une extension de votre esprit qui s’assoie sur un banc et qui visualise votre esprit sans jugement. 

Le jeu de carte Control permet justement d’apprendre à mieux se connaître ; Mieux se connaître pour mieux se développer et tendre vers une meilleure version de soi. Les questions sur nos cartes sont un moyen idéal de pouvoir définir son type d'ennéagramme.

Prenons soin de nous et n’oublions pas que nous sommes la personne la plus importante à nos yeux.

La méditation peut être pratiquée quotidiennement et permettra d’obtenir des effets sur le long terme. 10 minutes par jour le matin ou le soir semble parfait pour commencer, vous pouvez alors vous aider de nombreuses applications. 

Méditer est une pratique très personnelle, il n’y a pas de bonne ou mauvaise méditation, ce qui compte reste l’instant présent et rien d'autre.